Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Diocèses

http://catholique-paris.cef.fr/-45-20-Mot-de-la-semaine-audio-.html
Mot de la semaine de
Mgr André Vingt-Trois

http://www.radionotredame.com/Emissions.asp?Code=488
L'entretien du cardinal
Mgr André Vingt-Trois

http://www.radionotredame.com/Emissions.asp?Code=289
  Paroles d'Evêques

http://www.cef.fr/catho/vieglise/conf_eveque/eveques/index.php

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J -K - L
M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - Z
cardinal hat
The Cardinals of the Holy Roman Church

 General List of Cardinals (112-2007)
http://img256.imageshack.us/img256/8250/vetementscardinal.jpg
Les Cardinaux de la Sainte Eglise romaine

Liste générale des Cardinaux (112-2007)
http://catholique-paris.cef.fr/
L
es diocèses de France
http://www.messesinfo.cef.fr/

http://www.eglise.catholique.fr/ressources-annuaires/guide-de-leglise/dioceses-et-paroisses/carte-des-dioceses.html
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 23:00

Blason de Henri de Bonnechose

Armes-Mgr-de-Bonnechose.jpg

Les armes de Mgr de Bonnechose D'argent à trois têtes de sauvages arrachées de sable, posées 2 en chef et 1 en pointe"

 

Sa devise "Fide ac virtute"

http://www.muzeocollection.com/data/modules/oeuvre/49/47/494744563ca90a90-grand-cardinal-bonnechose-henri-marie-gaston-1800-1883-senateur-pierson-pierre-louis.jpg

Henri Marie Gaston Boisnormand de Bonnechose

succède à Mgr de Saint-Rome Gualy


Parents


Eléments de biographie


Il passa sa jeunesse à Bruxelles puis à Nimègue où son père avait été nommé sous préfet.

 

La chute de l'Empire le conduit à Yvetot et il fait ses études à Rouen puis à Paris.

 

Son éducation religieuse avait été fort négligée et ce n'est qu'à 18 ans qu'il fait sa première communion.

 

Après la licence en droit obtenue à Paris le 29 juillet 1822 il est nommé substitut aux Andelys en janvier 1823 mais quitte cette ville pour exercer les mêmes fonctions à Rouen.

 

Le 4 mars 1826 il devient procureur du roi à Neufchâtel puis est nommé substitut du procureur général à la Cour royale de Bourges le 24 janvier 1827.

 

Il n'y reste que quelques mois pour devenir Avocat général à la Cour de Riom le 17 septembre 1827.

 

Le 10 juin 1829 grâce à l'archevêque Mgr de Rohan-Chabot il entre à la Cour de Besançon comme premier avocat général ; il donna sa démission le 9 septembre 1830 pour entrer dans la communauté de l'abbé Bautain à Strasbourg.

 

Le 18 décembre 1830 il est ordonné sous-diacre et reçoit le diaconat le 17 décembre 1831.

 

Le 21 décembre 1833 il devient prêtre et célèbre sa première messe le 29 décembre dans l'église Saint-Pierre-le-Vieux.

 

Il fut évêque de Carcassonne du 17.01.1848 (nommé le 16.11.1847) au 23.03.1855

 

puis évêque d'Évreux (nommé le 01.11.1854)

 

et archevêque de Rouen du 20.02.1858 à sa mort en 1883.

 

 


Berretta cardinalizia.pngCréé cardinal le 21.12.1863

 

il fut également de ce fait sénateur, selon les lois du second Empire.

 

 

Source: Hervé Balestrieri ( Divers sites Web dont article Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_de_Bonnechose ) 02.05.2007
Il fut nommé par le gouvernement de Louis Philippe évêque de Carcassonne.
Préconisé dans le consistoire du 17 janvier 1848, il est sacré le 31 janvier de la même année dans l'élise de Saint-Louis-des-Français, par le cardinal Orioli, et fait son entrée solennelle dans le département de l'Aude, le 26 mai 1848.
Il divise son diocèse en archidiaconés, archiprêtrés et doyennés.
Il unifie les registres de catholicité dans toutes les paroisses, réorganise les fabriques, fonde la maîtrise de la cathédrale.
Il prend part aux travaux du concile en 1850 à Toulouse et dès 1854, il rétablit la liturgie romaine dans son diocèse.
le 1 er novembre 1854, il est nommé au siège d'Evreux sur les instances personnelles de Pie IX et de Napoléon III.
Préconisé le 23 mars 1855, il est intronisé le 31 mai  1855 dans cette ville.
Pie IX le créé cardinal dans le consistoire du 21 décembre 1863.
Il est regrettable qu'on ne puisse consulter les comptes rendus de ses  visites dans les églises de son diocèse.
Mgr de Bonnechose quittera à regrets Carcassonne pour  Rouen ou en 1880 il aura comme vicaire général l'abbé Félix Arséne Billard qu'il recommandera personnellement pour le siége de Carcassonne laissé vacant après le départ de Mgr Leuillieux pour Chambèry  en 1881
Les trois anciennes cités épiscopales: 
  
  NARBONNE (Narbo-Narbonna)
L'église de Narbonne fondée par l'Evêque Saint-Paul, fut la métropole de la Narbonnaise première; au moment de sa suppression (21 Novembre 1801) elle comptait onze églises suffragantes: Béziers, Nîmes, Lodève, Uzés, Agde, Carcassonne, Elne, Montpellier, Saint-Pons, Alet et Alés.
 
  ALET (Electum)
ancien monastère érigé en évêché par le Pape Jean XXII, en 1318.
  SAINT-PAPOUL (S. Papulus)
ancien monastère du diocèse de Toulouse puis de Pamiers (1295) érigé en évêché par le Pape Jean XIII en 1317.

   Le diocèse  est divisé en deux Archidiaconés, quatre Archiprêtrés, trente deux doyennés, sept cures de première classe, trente cures de  deuxième classe, 376 succursales, 5 Chapelles vicariales, 30 aumôneries et 72 vicariats.

Sa population en 1882 était de 327.942 habitants

Le siège de Carcassonne, suivant la Gaule Chrétienne, à été occupé par quatre-vingt-neuf Prélats.



 



Partager cet article

Repost 0
Published by La Cité du Vatican - dans Carcassonne
commenter cet article

commentaires