Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Diocèses

http://catholique-paris.cef.fr/-45-20-Mot-de-la-semaine-audio-.html
Mot de la semaine de
Mgr André Vingt-Trois

http://www.radionotredame.com/Emissions.asp?Code=488
L'entretien du cardinal
Mgr André Vingt-Trois

http://www.radionotredame.com/Emissions.asp?Code=289
  Paroles d'Evêques

http://www.cef.fr/catho/vieglise/conf_eveque/eveques/index.php

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J -K - L
M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - Z
cardinal hat
The Cardinals of the Holy Roman Church

 General List of Cardinals (112-2007)
http://img256.imageshack.us/img256/8250/vetementscardinal.jpg
Les Cardinaux de la Sainte Eglise romaine

Liste générale des Cardinaux (112-2007)
http://catholique-paris.cef.fr/
L
es diocèses de France
http://www.messesinfo.cef.fr/

http://www.eglise.catholique.fr/ressources-annuaires/guide-de-leglise/dioceses-et-paroisses/carte-des-dioceses.html
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 00:00

Blason de Louis-Joseph Maurin

Louis-Joseph Maurin

Armoiries du Cardinal Maurin


http://www.museeciotaden.org/Pages%20C%E9l%E8brit%E9s/Photoceleb/MAURIN1.gif

né à La Ciotat le 15 février 1859

mort à Lyon le 16 novembre 1936

 

homme d'Église français qui fut archevêque de Lyon (19161936)

 

Issu d'une famille de la côte provençale, il étudia au séminaire français de Rome où il obtint les grades de docteur en théologie et de licencié en droit canonique.

Le cardinal MAURIN


1882 - Ordonné prêtre.


1885 - Curé de la Desbrousse.


1890 - Professeur de philosophie à l'Institut Belsunce et aumônier du Lycée.


1895 - Curé de Sainte-Anne.


1899 - Curé de Sainte-Marguerite, puis de Saint-Michel.


1906 - Vicaire général et curé de Saint-Charles (Marseille), puis recteur de Notre-Dame-de-la-Garde et archidiacre de Saint-Martin.


1911 - Évêque de Grenoble.


1916 - Archevêque de Lyon (2 décembre, intronisé le 25 janvier 1917)


1916 - Cardinal avec le titre de cardinal-prêtre de la Trinité des Monts (4 décembre et intronisé par le pape le 12 décembre)

 

Le premier dans l'épiscopat français, il a revendiqué les droits de la France en Syrie et en Palestine, élevé la voix pour la Pologne.

 

Il a également fondé la Ligue pour les droits des catholiques.



 prélat français († 16 novembre 1936), cardinal, archevêque de Lyon.
Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 00:00
Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

Evêques d'Alet

Robert du Bosc

( ? - Mende, 14 février 1408)
Abbé de Bourg-Dieu
Evêque-Comte d'Alet (1386)
puis Evêque de Couserans (1390)
puis Evêque de Mende et Comte de Gévaudan (1390)
Repost 0
Published by La Cité du Vatican - dans EVEQUES
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

Archevêques de Fribourg-en-Brisgau

(Freiburg im Breisgau)

Conrad Gröber

(Meßkirch, 1er avril 1872 - Fribourg-en-Brisgau, 14 février 1948)

Evêque de Meissen (1931)
puis Archevêque de Fribourg (1932)

 

Repost 0
Published by La Cité du Vatican - dans ARCHEVEQUES
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

 

 

Repost 0
Published by La Cité du Vatican - dans PAPES
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

Blason de Pierre Veuillot

 Pierre Veuillot

http://www.paris.catholique.fr/IMG/jpg/RBJ125.jpg



cardinal français de l'Église catholique romaine
 
Né le 5 janvier 1913 à Paris

Décédé le  14 février 1968

inhumé à Notre-Dame de Paris

Il est ordonné prêtre le 26 mars 1939

 

Il exerça des fonctions pastorales dans une banlieue de Paris avant d'être appelé en 1942 au Vatican où il travailla à la Secrétairerie d'État.

 

En 1949, il fut choisi par le pape Pie XII pour assister le substitut à la Secrétairerie d'État en charge des affaires extraordinaires, Mgr Giovanni Battista Montini (le futur Paul VI).

 

Le 7 juin 1959 le pape Jean XXIII le nomma évêque d'Angers puis, le 12 juin 1961, coadjuteur de l'archevêque de Paris avec le titre d'évêque titulaire de Constantia en Thrace. Il succéda à l'archevêque de Paris le 1er décembre 1966.

Lors du consistoire du 26 juin 1967 il fut créé cardinal par le pape Paul VI avec le titre de cardinal-prêtre de Saint-Louis-des-Français.

 

Il mourut subitement de leucémie le 14 février 1968, n'étant âgé que de 55 ans et n'ayant été cardinal que pendant quelques mois.

 

Il était apparenté à Louis Veuillot.



 cardinal français, archevêque de Paris 
Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

 

 Blason de Pierre Paulin Andrieu
http://www2.fiu.edu/~mirandas/tn_andrieu_gif.jpg

 né le 8 décembre 1849 à Seysses

 

mort le 14 février 1935 à Bordeaux

 

homme d'Église, évêque, puis archevêque et cardinal français.

Biographie

Ordonné prêtre à Toulouse en 1874, Pierre Paulin Andrieu fut nommé évêque de Marseille en 1901, créé cardinal par le pape Pie X en 1907, puis archevêque de Bordeaux en 1909.




Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

 François de La Rochefoucauld
Image illustrative de l'article François de La Rochefoucauld (1558-1645)

 évêque de Senlis

cardinal
Berretta cardinalizia.png
 grand aumônier de France
Commandeur de l'Ordre du Saint-Esprit, Grand Aumônier de France (1618)


le 8 décembre 1558 à Paris

Décédé le 14 février 1645 à l'âge de 86 ans

Parents

Biographie 

Le peintre Claude Vignon, réalisa en 1645, une série de trente tableaux pour les cérémonies funébres du cardinal

  • [1] Œuvre de Claude Vignon
"François de la Rochefoucaud, premierement Evéque de Clermont en Auvergne, puis de Senlis, et Cardinal tres-illustre, Abbé de Tournus et de Sainte Geneviéve du Mont à Paris, et Grand Aumosnier de France, lequel (comme remarque fort bien un celebre Ecrivain de ce temps) (5) a grandement honoré l'Eglise par ses livres qu'il a écrit de l'Authorité de l'Eglise, et de l'Estat Ecclesiastique, et autres traittez, et par son integrité, sa pieté, et son zele ardent en tout ce qui concerne la gloire de Dieu, l'advancement spirituel des ames; et sur tout par sa vie exemplaire, et par sa doctrine il a merité la qualité de Miroir des Prelats, et est mort en estime de sainteté, le 14. de Fevrier de l'an 1645. Plusieurs Peres Jesuites et Chanoines Reguliers de Saint Augustin, ont écrit sa vie...."
Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

Blason de Charles-Philippe Place

 Charles-Philippe Place

 né le 14 février 1814 à Paris

 

mort le 5 mars 1893 à Rennes

 

homme d'Église, évêque, puis archevêque et cardinal français.

Biographie 

Il fut ordonné prêtre en 1850, évêque de Marseille en 1866 puis archevêque de Rennes en 1878.

 

 

Berretta cardinalizia.pngEn 1886, il fut créé cardinal par Léon XIII




Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CARDINAUX
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00
1130
Élection de l'antipape Anaclet II.

Anaclet II (Pietro Pierleoni), antipape du 14 février 1130 au 25 janvier 1138.

 

À la mort du pape Honorius II les cardinaux se scindèrent en deux factions qui se choisirent chacune un pape.

 

Le premier groupe, d'origine française, venait de créer l'Ordre du Temple au cours du concile de Troyes.

 

Il opta pour le cardinal Grégoire qui devint Innocent II.

 

Le second groupe, d'origine romaine, élut Pierre de Léon sous le nom d'Anaclet II.

 

Pierre de Leon appartenait à une famille issue d'un Juif converti, les Pierleoni[1], il était soutenu par les juifs de Rome.

 

Le roi franc Louis le Gros n'accepta pas cette situation.

 

Il convoqua les évêques de son royaume à Étampes afin de juger lequel des deux papes était le bon sur le plan canonique.

 

Pour cela il fit venir Bernard de Clairvaux, alors au sommet de sa gloire, qui venait justement de participer au concile de Troyes dont les participants avaient rédigé la règle de l'ordre du Temple[2]

 

Ce fut lui qui décida de la chose devant les évêques français.

 

Il jugea qu'Innocent II etait canonique et il n'hésita pas à se rendre ensuite auprès des puissants seigneurs de l'époque pour faire valoir son candidat.

 

Il emporta l'adhésion du roi d'Angleterre, mais rencontra des difficultés avec d'autres, dont le duc d'Aquitaine.

 

Innocent II, reconnu par le roi de France, fit rapidement convoquer les évêques à Reims pour un concile qui commença le 13 octobre 1131.

 

À l'issue du concile de Reims, Innocent II fut solennellement approuvé alors qu'Anaclet se voyait excommunié[3]

 

Il est élu pape par une partie des cardinaux et, soutenu par les Normands de Sicile.

 

Mais il se heurte rapidement à une forte opposition, notamment de Bernard de Clairvaux qui lui reproche ses origines juives.

 

Bernard, qui prendra par ailleurs la défense des juifs pendant la deuxième croisade, écrit qu'il considère comme une injure que la "race" juive puisse occuper le siège de saint Pierre »[4]

 

Son adversaire est le pape Innocent II qui est capturé par le roi normand Roger II de Sicile.

 

Il est cependant excommunié en 1134 par le concile de Pise.

 

Il meurt en 1138.


Sur Anaclet II (attention : point de vue intéressant mais site intégriste !)

 

Election du 14 Février, 1130


(Antipope Anacletus II) (Antipape Anaclet II)


At the death of Pope Honorius II on February 14, 1130, Cardinal Pietro Pierleoni , OSBClun., title of S. Maria in Trastevere, proposed his own candidature to the papacy, and with the support of a majority of cardinals, the Roman nobles and people, he made himself be elected in the church of S. Marco and took the name Anacletus II ; a few hours earlier, a smaller group of cardinals, led by Cardinal Aymery de la Châtre , Can. A la mort du pape Honorius II le Février 14, 1130, le cardinal Pietro Pierleoni , OSBClun., le titre de S. Maria in Trastevere, a proposé sa propre candidature à la papauté, et avec le soutien de la majorité des cardinaux, les nobles romains et personnes, il s'est fait élire dans l'église de S. Marco et a pris le nom Anaclet II; quelques heures plus tôt, un petit groupe de cardinaux, conduits par le cardinal Aymery de La Châtre , Can. Reg. Reg. Lat., chancellor of the Holy Roman Church, had elected Cardinal Gregorio Papareschi , seniore , Can. Lat., Chancelier de l'Église catholique romaine Saint-Siège, a élu le cardinal Gregorio Papareschi , seniore, Can. Reg. Reg. Lat., protodeacon of S. Angelo in Pescheria, as Pope Innocent II, in the monastery of Ss. Lat., Protodiacre de S. Angelo in Pescheria, que le pape Innocent II, dans le monastère de SS. Andrea e Gregorio al Celio. Andrea e Gregorio al Celio. According to Chacón, Vitae et res gestae Pontificum Romanorum et SRE Cardinalium , I, col. Selon Chacón, Vitae et res gestae Pontificum Romanorum et SRE Cardinalium, I, col. 1008, two cardinal bishops, seventeen cardinal priests, and eight cardinal deacons took part in the election of the antipope. 1008, deux évêques cardinaux, dix-sept cardinaux-prêtres et huit diacres cardinaux ont pris part à l'élection de l'antipape. (Notes provided by Dr. Francis A. Burkle-Young, author of Passing the Keys .) (Notes fournies par le Dr Francis A. Burkle-Young, auteur de L'adoption de la Keys.)

- Pietro , seniore , bishop of Porto. - Pietro , seniore, évêque de Porto.
- Gilles de Paris , OSBClun., bishop of Frascati. - Gilles de Paris , OSBClun., évêque de Frascati.
- Bonifacio , title of S. Marco. - Bonifacio , le titre de S. Marco.
- Desiderio , title of S. Prassede. - Desiderio , le titre de S. Prassede.
- Sasso , title of. - Sasso , le titre de. S. Stefano al Monte Celio. S. Stefano al Monte Celio.
- Sigizzone , iuniore , title of S. Sisto. - Sigizzone , iuniore, le titre de S. Sisto.
- Pietro della Gherardesca , title of S. Susanna. - Pietro della Gherardesca , le titre de S. Susanna.
- Amico , title of Ss. - Amico , le titre de l'art. Nereo ed Achilleo. Nereo Achilleo éd.
- Pietro Pierleoni , OSBClun., title of S. Maria in Trastevere. (Elected Antipope Anacletus II) - Pietro Pierleoni , OSBClun., le titre de S. Maria in Trastevere. (antipape Anaclet II élu)
- Crescenzio , title of Ss. - Crescenzio , le titre de l'art. Marcellino e Pietro. Marcellino e Pietro.
- Gregorio Conti , title of Ss. - Gregorio Conti , le titre de l'art. XII Apostoli. Apostoli XII.
- Cosma , title of S. Sabina. - Cosma , le titre de S. Sabina.
- Gregorio , title of S. Balbina. - Gregorio , le titre de S. Balbina.
- Matteo , title of S. Pietro in Vincoli. - Matteo , le titre de S. Pietro in Vincoli.
- Sigizzo Bianchelli , iuniore , title of Ss. - Sigizzo Bianchelli , iuniore, le titre de l'art. Marcellino e Pietro. Marcellino e Pietro.
- Alberico Tomacelli , title of Ss. - Alberico Tomacelli , le titre de l'art. Giovanni e Paolo. Giovanni e Paolo.
- Ugo Lectifredo , title of S. Vitale. - Ugo Lectifredo , le titre de S. Vitale.
- Errico , title of S. Prisca. - Errico , le titre de S. Prisca.
- Étienne de Bar , deacon of S. Maria in Cosmedin. - Étienne de Bar , diacre de S. Maria in Cosmedin.
- Gionata , iuniore , deacon of Ss. - Gionata , iuniore, diacre de SS. Cosma e Damiano. Cosma e Damiano.
- Gregorio , OSB, deacon of S. Eustachio. - Gregorio , OSB, diacre de S. Eustachio.
- Angelo , deacon of S. Maria in Domnica. - Angelo , diacre de S. Maria in Domnica.
- Giovanni Dauferio , deacon of S. Nicola in Carcere. - Giovanni Dauferio , diacre de S. Nicola in Carcere.
- Stefano , deacon of S. Lucia in Silice (or Orfea). - Stefano , diacre de S. Lucia in Silice (ou Orfea).
- Rustico de' Rustici , deacon of S. Giorgio in Velabro. - de 'Rustici Rustico , diacre de S. Giorgio in Velabro.
- Pierre , deacon of S. Adriano. - Pierre , diacre de S. Adriano.

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans PAPES
commenter cet article